Compta-E-Commerce.com - Quels enjeux pour la vente en ligne et le ecommerce ?

Vous souhaitez vous lancer dans le e-commerce ? Création du site, mise en avant du catalogue produit, optimisation du tunnel de commande… de nombreux paramètres sont à prendre en compte.

Dans un secteur aussi mouvant que le commerce électronique, il faut rester constamment en alerte, s’informer, flairer les tendances…Votre réussite en dépend. Exentys vous propose un tour d’horizon des grands enjeux du e-commerce.

1) Référencer votre site de e-commerce

Compta-E-Commerce.com - Quels enjeux pour la vente en ligne et le ecommerce ?

Pour vendre et se faire connaître, encore faut-il être visible sur la toile ! Référencement naturel, Google Adwords, promotion sur les réseaux sociaux… pour développer votre présence sur internet, chaque élément a son importance. A commencer par le contenu : soyez spécialisé, concentrez-vous sur un secteur d’activité bien précis et vous multiplierez vos chances de sortir de l’ombre. Un facteur essentiel à prendre en compte : les réseaux sociaux. Au-delà du référencement, ne négligez pas l’impact des communautés

2) Convertir le visiteur en acheteur

Si la visibilité accroît le trafic, ce dernier n’entraîne pas automatiquement les achats ! Si vous voulez optimiser le taux de conversion de votre site de e-commerce, vous allez devoir amorcer une véritable réflexion sur la répartition de l’information dans vos différentes pages. L’ergonomie et l’accessibilité de votre site sont des éléments essentiels à sa réussite. Passez-le au peigne fin et identifiez les freins à l’achat : un formulaire mal rédigé, un menu qui manque de clarté, des temps de chargement trop longs sont autant de facteurs bloquants. N’oubliez pas que l’internaute est volatile : s’il ne trouve pas ce qu’il cherche rapidement, il n’hésitera pas à se tourner vers votre concurrent : c’est d’autant plus simple qu’il suffit d’un clic…

3) Développer le conseil et le support client

Questionnaires online et autres avatars sont des outils qui se développent de plus en plus sur les sites de e-commerce. La question du support client reste une problématique clé dans l’environnement web : le tout digital n’offre pas le même niveau de spontanéité et de détail que le canal téléphonique. D’où l’intérêt de réfléchir à la mise en place d’un service client indépendant ou d’un système de serveur vocal interactif.

4) S’adapter aux tendances du e-marketing : m-commerce, nouveaux parcours d’achat, multicanal et marketing en temps réel

En Europe du nord et en Asie, le smartphone constitue le véritable moteur de l’e-consommation. Le m-commerce est un élement décisif à appréhender pour les e-commerçants. Autre préoccupation actuelle : la convergence du commerce traditionnel et du e-commerce, appelé « cross-canal ».

Pour terminer ce quatrième point, évoquons la véritable révolution induite par le marketing en temps réel. Vous avez certainement entendu parler du « big data » et du « splinternet ». Des termes obscurs pour traduire une préoccupation très concrète, à savoir la capacité à identifier, comprendre et prendre des décisions alors que l’internaute est en situation de demande sur votre site, en temps réel. Ce facteur « situationnel » est au cœur des enjeux du commerce électronique de demain.

5) Optimiser son catalogue produit

Un catalogue produit est avant tout une base de données regroupant un ensemble de fiches produits de manière structurée. Chaque fiche produit doit être le plus riche possible, avec des textes détaillés et uniques, des images et des contenus multimédias attractifs. Au-delà du contenu, le second élément décisif est le choix de l’outil de gestion de catalogue : logiciel ERP entièrement pensé pour la vente multicanal ou architecture reposant sur un CMS ? La première solution est bien évidemment la plus efficace, car conçu de façon native pour le multicanal. Le revers de la médaille est le coût de la mise en place d’un ERP… Cela dit, de nouveaux acteurs commencent à proposer ce type de solutions pour les PME, avec des business models adaptés à leur réalité économique.

6) Penser sa politique de frais de port

Selon une étude de l’IFOP, les frais de port trop élevés constituent la première cause d’abandon de panier. Bien définir votre politique de frais de port, c’est agir sur de nombreux aspects de la vente, tels que le déstockage d’articles anciens, l’acquisition de nouveaux clients…

7) Etre attentif aux éléments comptables et financiers

Gérer ses stocks, être attentif à sa trésorerie, optimiser sa situation fiscale sont des éléments clés de votre réussite. Votre expert-comptable est là pour vous accompagner et vous conseiller dans votre activité de e-commerçant.

La connaissance de l’environnement digital est décisive pour mener à bien ces missions. C’est pourquoi nous avons décidé de nous spécialiser dans un secteur qui, à notre sens, constitue l’un des enjeux de l’économie de demain : le e-commerce.